Virolas

En París, a mis casi veinte años

 

Je n’ai pas changé

 

Paroles: Claude Lemesle. Musique: D. Ramos – 1979

  

Je suis toujours ce jeune homme étranger / Qui te chantait des romances / Qui t’inventait des dimanches / Qui te faisaient voyager / Je n’ai pas changé / Je suis toujours ce garçon un peu fou / Qui te parlait d’Amérique / Et n’était pas assez riche / Pour t’emmener à Corfou / {Refrain:} / Et toi non plus tu n’as pas changé / Toujours le même parfum léger / Toujours le même petit sourire / Qui en dit long sans vraiment le dire / Non toi non plus tu n’as pas changé / J’avais envie de te protéger / De te garder de t’appartenir / J’avais envie de te revenir / Je n’ai pas changé / Je suis toujours l’apprenti baladin / Qui t’écrivait des poèmes / Qui commençaient par je t’aime / Et finissaient par aimer / Je n’ai pas changé / Je prends toujours le chemin qui me plaît / Un seul chemin sur la terre / A réussi à me plaire / Celui qu’ensemble on suivait.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s